GP4 – Questions Ethiques & Cadre Juridique – QuECJ [kəsɛʒ]

Coordination : Flora Badin et Katja Ploog

Le cadre légal, technologique et éthique met la chercheure dans la contradiction permanente d’avoir tout à la fois à protéger les informations liées aux personnes, et à les partager dans l’esprit d’une science ouverte.

Les corpus langagiers véhiculent, selon leur granularité et leur temporalité, de nombreuses informations hétérogènes et parfois très sensibles à propos de personnes physiques, locuteurs (p.ex. voix) ou personnes tierces (p.ex. attributs prédiqués). Selon l’objet envisagé, ces données sont pertinentes pour l’analyse et doivent être préservées. Or, les méthodes contemporaines de traitement outillé accentuent le risque lié à la protection des données, en ce qu’elles permettent de varier à souhait l’échelle de granularité et de mettre en correspondance des attributs contextuellement les plus distants.

La protection des données en sciences du langage pose à chaque auteur de corpus le problème du meilleur équilibre à trouver pour la conservation et la diffusion dans le respect de la législation et de l’éthique.

Le groupe QuECJ se donne pour objectif d’accompagner la communauté dans leur réflexion sur les pratiques optimales, en informant les membres sur les enjeux et les méthodes destinées à y répondre.

Pour s’inscrire à la liste de diffusion du GP4 QUECJ : https://groupes.renater.fr/sympa/subscribe/quecj-corli

Pour écrire à la liste de diffusion du GP4 QUECJ (mail-to) : quecj-corli@groupes.renater.fr

Actions du groupe :

Newsletter :

Newsletter-2_JUILLET-2021