Oral vs. écrit

Dans l’usage courant, l’oral correspond à l’une des modalités d’utilisation du langage faisant appel, pour ce qui concerne les langues vocales, au système phonatoire et articulatoire pour sa production, et au système auditif pour sa réception. Le recours à des signes co-verbaux ou non verbaux, tels que les expressions faciales et les gestes, ainsi que l’apport de la modalité visuelle pour leur réception, caractérisent également cette modalité. L’oral s’oppose principalement à la modalité écrite. En ce sens plus large, l’oral englobe aussi bien les langues des signes que les langues vocales.

Contenu validé par le Groupe de Travail 4 (multimodalité et modalité visuo-gestuelle)

En rapport Entrées