Glossaire

A | B | C | D | E | G | I | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V

Digital Research Infrastructure for Arts and Humanities. Consortium européen visant à promouvoir et à aider les pratiques de recherche basées sur les technologies de l'information et de la communication dans le domaine des arts et des sciences humaines.

"Identifiant numérique d'objet" ou "identifiant d'objet numérique". Chaîne de caractères utilisée pour identifier de manière unique et pérenne un document électronique, et en particulier, une ressource de type corpus. Alors qu'une URL peut changer, un DOI reste attaché à la ressource et permet son identification à long terme.

Désigne les données brutes telles qu'elles ont été recueillies (audio, vidéo, signaux physiologiques ou comportementaux...), par opposition aux ressources secondaires (transcription, annotation, signal résultant d'un traitement) qui en dérivent.

Le Dublin Core est un schéma de métadonnées très génériques pour décrire tous types de ressources. Ce schéma (normalisé en 2003 : ISO 15836) est en particulier utilisé par le protocole OAI qui permet à des « fournisseurs de services » (par exemple des moteurs de recherche) d'interroger régulièrement les « entrepôts » afin d'actualiser leurs base de références. Cette opération s'appelle le 'moissonnage'. Le standard international OLAC, dérivé du Dublin Core, permet d'ajouter des propriétés au jeu de descripteurs de Dublin Core qualifié.

  1. Dublin Core. Il s'agit d'un ensemble de 15 descripteurs. Voir également OAI-PMH et OLAC.
  2. Data Category, dans le cadre d'ISOCat
  3. Le DCMI (Dublin Core Metadata Initiative) définit un autre jeu de descripteurs (le Dublin Core qualifié) qui précise les descripteurs de base par une quarantaine de catégories plus fines ainsi qu'un certain nombre de vocabulaires contrôlés et de syntaxe formelles.