Fonctionnement

 
 
 

Une partie importante des humanités numériques s’appuie sur des techniques et des outils relevant des corpus informatisés, et convoque donc les problématiques liées à leur constitution, leur publication, leur enrichissement par tout type d’annotations linguistiques ou para- linguistiques, et in fine leur exploitation.

Pour les dimensions (gestuelles, mimique, posture) et pour les langues ne bénéficiant pas de système de transcription unifié ou simplement existant, le consortium apporte un soutien scientifique, logistique et éventuellement financier à la constitution de tels systèmes.

A partir de ces problématiques, le consortium « Corli » fonctionne autour de deux pôles :

 
Les groupes projets :

  • Gp1 – Interopérabilité / Pratique et outils d’exploration de corpus
  • Gp2 – Multimodalités et nouvelles formes de communication
  • Gp3 – Dépôt, conservation, evaluation et diffusion des corpus
  • Gp4 – Questions juridiques

Les actions transversales :

  • At 1 – Recensement des ressources
  • At 2 – Formations, diffusion de l’information
  • At 3 – Finalisation de corpus et consolidation juridique
  • At 4 – Critères d’évaluation des ressources